Porn.com vendu près de 10 millions de dollars

Publié le par TOF TOF A DONF !


Vu sur LCI


. Les droits de cette adresse Web suggestive viennent d'être cédés pour 9,5 millions de dollars. C'est la deuxième somme jamais atteinte pour un nom de site.

Sex.com détient toujours le record avec une transaction de 12,5 millions de dollars (environ 10 millions d'euros)

Olivier LEVARD - le 19/05/2007 - 15h08


Ceux qui pensent qu'Internet est avant tout une affaire de sexe et d'argent y trouveront encore du grain à moudre. La vente du nom de domaine Porn.com vient d'entrer au top 10 des ventes de domaines les plus lucratives. A 9,5 millions de dollars, soit un peu moins de 8 millions d'euros, la transaction s'empare même de la deuxième place du classement.

La société Moniker avait achetée l'adresse pour seulement 47.000 dollars en 1997. Elle a donc multiplié sa mise par 200 en 10 ans. Un joli coup. La transaction dépasse par exemple celles de Business.com (7.5 millions de dollars) et Cars.com (4 millions de dollars). Au chapitre des vices, Beer.com et Vodka.com se sont récemment arrachés pour respectivement 7 millions et 3 millions de dollars.

"Les possibilités sont sans limites"

C'est la société MNX, éditeur de centaines de sites "adultes" sur Internet, qui a mis le paquet pour décrocher l'adresse. "Avec Porn.com, les possibilités sont sans limites", explique maintenant l'entreprise qui souhaite prendre son temps pour lancer un nouveau site à cette adresse. "Précipiter son développement dans l'optique de simplement remettre la marque sur pied serait stupide. Nous allons calmement étudier les options qui s'offrent à nous avant de prendre une décision". C'est en 2006 qu'une autre transaction avait atteint la somme record de 12,5 millions de dollars (environ 10 millions d'euros). Il s'agissait cette fois de... sex.com.


Donc aprés ce bel article quelques images !





Publié dans ARTICLES

Commenter cet article

Moâ 20/05/2007 11:42

Hello Tof Tof A Donf ;-)Pour répondre à ton com concernant les miens ce matin:C'était un trait d'humour en réaction à ton article sur les coms que tu as supprimé. Mais peut-être celui-ci n'a pas été perçu.Ma plume pesant (parfois) à un certain poids, je ne manquerai pas de m'en servir chez toâ.Bien amicalement, bon dimanche et au plaisir de te relire.@ bientôt...